Nouvel article publié par CSM et ECOSEAS!

  • Culture scientifique
  • Culture
  • Recherche
Publié le 20 juin 2022 Mis à jour le 20 juin 2022
Un nouvel article a été publié, grâce à la collaboration entre CSM et ECOSEAS.

La pêche et l'aquaculture sont confrontées à de nombreux défis dans le monde, en particulier l'adaptation au changement climatique. L'étude des futurs changements de distribution des espèces intensivement exploitées est devenue un vaste sujet de recherche, visant à fournir des scénarios écologiques réalistes sur lesquels nous élaborons des mesures de gestion, pour aider les secteurs de la pêche et l'aquaculture à s'adapter au futur changement climatique. Dans cet article, les auteurs utilisent une approche de modélisation d'ensemble pour estimer la distribution contemporaine et future de huit espèces de poissons démersaux de grande valeur en mer Méditerranée. Les résultats indiquent une contraction de l'aire de répartition des huit espèces considérées, avec un déplacement biogéographique général vers les côtes de l'Europe du Nord. Cette étude aidera à anticiper les changements du potentiel de capture futur dans un monde plus chaud, ce qui devrait avoir un impact économique substantiel pour la pêche méditerranéenne.

Quelles que soient les conditions de réchauffement à venir dans les décennies futures, il est bon de rappeler qu'une adaptation des stratégies de pêche et d'aquaculture s'impose de toute urgence, pour tous les pays, et en particulier pour les plus vulnérables. Il est essentiel de soutenir d'autres initiatives visant à prévoir les conséquences écologiques et économiques du changement climatique sur la pêche et l'aquaculture, à l'échelle de la Méditerranée et des mers européennes.