Journée mondiale de lutte contre les cancers pédiatriques

  • Culture scientifique
  • Innovation
Publié le 15 février 2022 Mis à jour le 13 mai 2022
Date(s)

le 15 février 2022

La page Youtube du LIA ROPSE a été mise à jour avec une nouvelle vidéo, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre les cancers pédiatriques.

Le CSM lance cette année, en partenariat avec le LIA ROPSE,  l’Université Côte d’Azur et le soutien financier de l’Institut National du Cancer (INCa), une étude fondamentale qui s’appuie sur l’anémone de mer comme modèle. Cet animal, d’une grande simplicité morphologique, est utilisé dans de nombreux laboratoires à travers le monde. Il présente un développement embryonnaire externe, ainsi qu’un système nerveux extrêmement simple qui permet l’étude de la neurogenèse in vivo à l’échelle de la cellule individuelle. Malgré cette simplicité, ces animaux partagent avec l’Homme les mécanismes responsables de la génération du système nerveux. Ce modèle d’étude est donc parfaitement adapté pour mieux comprendre les accidents génétiques qui conduisent à la formation de tumeurs chez des enfants parfois âgés de quelques mois. Ainsi, de même qu’aucun des inhibiteurs utilisés dans les thérapies anticancéreuses ciblées actuelles n’aurait pu être mis au point sans l’apport des modèles tels que la mouche drosophile dans la compréhension des mécanismes de signalisation cellulaire, ce projet pourrait déboucher sur des résultats qui bouleverseront la conception actuelle de la nature de certains cancers pédiatriques du cerveau. Ces nouveaux concepts, certainement très différents de ceux validés dans les cancers adultes, pourraient de fait conduire à l’élaboration de stratégies thérapeutiques spécifiques aux cancers des enfants.
Consulter la video ici!